Déjà deux collections et six romans publiés pour les éditions Agullo, qui fêteront leur premier anniversaire en mai. Avec ses livres aux couvertures colorées et énigmatiques, la maison se fait une place dans le monde de la fiction, mais aussi du noir, selon le titre de ses deux collections. Voici le portrait de cette nouvelle venue, présentée par sa fondatrice Nadège Agullo, selon nos cinq bonnes raisons de lire les éditions Agullo.

UN PARCOURS

Rivages 30 ans

La Fille de Carnegie est l’unique roman de Stéphane Michaka publié chez Rivages/Noir. Pourtant son passage dans la collection fut des plus riches, marquant l’entrée dans la littérature d’un auteur protéiforme, aussi traducteur pour la maison, et démontrant la nécessité de l’adaptation quand elle donne naissance à un roman aussi admirable qu’est le numéro 700 de Rivages/Noir.