Stephen King en 2020 : The Outsider et un documentaire

Plongeons-nous dans l’univers de Stephen King avec un documentaire disponible sur Arte, Stephen King – Le mal nécessaire, ainsi qu’avec la série The Outsider (HBO et OCS), dernière-née des nombreuses adaptations de cet auteur prolifique.

Stephen King – Le mal nécessaire

Si le film réalisé par Julien Dupuy n’est pas le documentaire de l’année, il reste néanmoins un excellent montage de différentes interviews données depuis de nombreuses années par Stephen King.

Stephen King – Le mal nécessaire revient sur l’enfance de l’écrivain, les débuts de sa carrière, le succès instantané que ces premiers écrits rencontrent dès leur publication, ses principales œuvres et adaptations. Ce succès si rapide, et qui n’a jamais cessé, interroge sur l’attirance du public pour ces écrits violents et fantastiques, ce que Stephen King argumente pertinemment comme étant un objet de plus dans une culture de la violence, profondément ancrée dans la société.

Pour rappeler quelques faits et chiffres et compléter le documentaire, voici une infographie réalisée par OCS :

The Outsider

Nous sommes bientôt à la fin de l’année et ses éternels palmarès (que pour notre part, nous essayons d’éviter), et, force est de constater, que l’une des séries les plus marquantes de 2020 fut la création de Richard Price, The Outsider, adaptée de Stephen King.

Rien que le pitch est excellent : un enfant est sauvagement assassiné, un suspect est vu sur les lieux du crime et son ADN recouvre la scène et le cadavre, mais des bandes de vidéosurveillance ont enregistré ce même homme à une centaine de kilomètres au moment même du meurtre.  Coupable ? Innocent ?

On pense rapidement à l’adage holmésien : quand on a éliminé l’impossible, la réponse, aussi improbable qu’elle soit, est ce qui reste. L’improbable, c’est ce dans quoi nous plonge les dix épisodes de The Outsider, avec une entité maléfique qui reste parfaitement crédible – une des grandes forces de Stephen King, qui est ici parfaitement adaptée.





Cette dernière adaptation d’une œuvre de King (pour l’instant) brille par son scénario. Aux commandes, le grand Richard Price, dont nous avons pu mesurer les talents de scénariste de séries chez David Simon ou dans l’excellente série The Night Of. Stephen King est lui-même crédité, ainsi que l’auteur de polar Dennis Lehane, pour deux épisodes. Pour notre plus grand bonheur, quand Richard Price est aux commandes, Dennis Lehane ou George Pelecanos ne sont jamais bien loin…

La distribution de The Outsider est elle aussi terriblement efficace et fait la part belle à des acteurs peu vus. Cynthia Erivo en détective privée développant un autisme de type est parfaite, et s’impose comme la révélation de la série. À ses côtés, le caméléon Ben Mendelsohn (revoyez Cogan si vous en doutez) en flic brisé, Bill Camp qui sait dans quelle série apparaître (The Night Of, The Leftovers, The Looming Tower – ça force le respect) et Yul Vazquez.

À lire aussi : Plus de séries sur la page Cinéma et séries du site

 

En dix épisodes léchés, cette mini série ne cesse de faire monter une tension et un suspense, tout en développant en parallèle de l’enquête policière différents arcs narratifs. L’aspect fantastique est crédible et terrifiant, nous renvoyant à nos peurs d’enfant. C’est le cas de le dire…

Comme le dit Stephen King dans le documentaire de Julien Dupuy, Stephen King – Le mal nécessaire :

« Ce qui m’intéresse le plus chez les enfants, c’est qu’ils peuvent s’ouvrir à des mondes de croyances et de fantasmes. Ils croient n’importe quoi. Si vous leur dites que les gens peuvent voler, ils le croiront. Ils le croient parce qu’ils sont fous et que nous leur permettons. Les enfants parlent à des personnes qui ne sont pas là… Jusqu’à ce que la maladie de la rationalité s’installe. »

Cet article a été rédigé par Christophe Dupuis et Flora Vernaton.

Pour aller plus loin

Le documentaire de Julien Dupuy, Stephen King – Le mal nécessaire à voir sur Arte
La série The Outsider à voir sur OCS et présentée sur le site de HBO